OBSERVATOIRE ECONOMIQUE:

INDICE TPE 2017 DES SECTEURS D'ACTIVITE

AUTO MOTO

+0,2%
Le secteur "auto-moto" reste sur la bonne orientation
entamée en 2016, après 6 années de baisse. il s'accroit
de +0,2% et ce dans un marché français de l'automobile
en bonne forme. Les garagistes indépendants peinent
pourtant à mainteneir leur chiffres d'affaires en 2017
avec-0,1%
CAFE - HOTELLERIE - RESTAURATION

+0,2%

L'activité des cafés-hôtels-restaurants reste sur la
tendance légèrement positive amorcée en 2016, +0,2%,
profitant entre autre, de l'embellie de la fréquentation
touristique. Avec la même configuration qu'en 2016, le
chiffre d'affaires des hôtels-restaurants s'accroît de 1,6%
celui des restaurants de 0,5% tandis que celui des cafés
diminue de 2%.

BATIMENT
-1,3%

Alors que l'activité nationale de l'artisanat du bâtiment
s'est consolidée en 2017, les très petites entreprises
du bâtiment continuent à présenter des chiffres d'affaires
en recul. ce dernier est toutefois de moins en moins
marqué. A l'exception des plombiers et des menuisiers
qui maintiennent leur activité, tous les autres
professionnels constatent des diminutions allant de 2 à 3%

BEAUTE - ESTHETIQUE

-1,1%

La légère amélioration de l'activité du secteur
beauté-esthétique en 2016, n'a pas tenu ses promesses
pour 2017,-1,1%. Avec une baisse du ticket moyen
les salons de coiffure voient leur chiffre d'affaires reculer
de 1,1%. Celui des salons d'esthétique, vistimes des
arbitrages des ménages et des pressions concurrentielles
recule de 0,6%.

DETAIL ALIMENTAIRE

-0,7%

En 2017, le secteur alimentaire reste sur une note
négative, -0,7%. Elle fait suite à 2 ans de légère baisse,
après plusieurs années de maintien de l'activité. Les
pâtissiers et les boulangers réussissent tout juste à
maintenir leur chiffre d'affaires. Ce sont les commerces de
fruits et légumes les plus à la peine, -3,0% suivis des
boucheries, -1,4% et des charcuteries,-0,5%.

EQUIPEMENT DE LA MAISON

-2,7%

Secteur dont l'activité recule depuis 2011, l'équipement
de la maison n'échappe pas à cette tendance en 2017
avec un recul encore plus marqué, -2,7%. Les
professionnels de l'electroménager connaissent une baisse
notable après une année 2016 dynamisée par le passage
à la HD et l'euro de football. L'activité des fleuristes
recule de 1,9%.

EQUIPEMENT DE LA PERSONNE

-2,2%

La tendance à la baisse du secteur de l'équipement de la
personne se poursuit en 2017, mais sur un rythme moins
soutenu que lors des 4 années précédentes. Le recul de
l'activité reste marqué pour les horlogers bijoutiers -4,5%
Celui des commerces de prêt à porter, de chaussures et de lingerieest respectivement de 2,2%,1.3% et 0,9%.

SANTE

-0,6%
Le secteur de la santé se dégrade de nouveau légèrement
en 2017, -0,6%. Les officines voient leur chiffre d'affaires
diminuer de 0,6%. alors que le marché de l'optique
français est pour la première en négatif, les opticiens
indépendants reculent de 1,5% après un repli plus marqué
en 2016, 3,4%.